Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Le constructeur chinois Changan vient d'annoncer qu'il allait mettre fin à la commercialisation de véhicules thermiques à compter de 2015! 

En effet, le constructeur va désormais se concentrer uniquement sur l'élaboration de véhicules alternatifs afin de répondre aux futures exigences gouvernementales, notamment celles de son pays d'origine, la Chine qui envisage justement d'interdire les véhicules thermiques dans les années à venir. 

Pour cela, le constructeur chinois a annoncé investir 100 milliards de yuans (soit 12,816 milliards d'euros) et mobilisé 10 000 salariés sur la recherche et développement afin de conserver sa place d'acteur majeur dans le pays, mais également le devenir sur les véhicules propres. 

Lors de cette annonce, ChangAn en a profité pour présenter trois nouveaux véhicules à savoir le petit SUV électrique CS15 EV (photo confrère carnewschina), la berline Eado PHEV (hybride rechargeable) ainsi que la nouvelle Eado EV (électrique).

Ainsi, d'ici à 2025, ChangAn proposera pas moins de 21 modèles électriques et 12 modèles hybrides rechargeables. 

Rappelons que seuls les constructeurs Volvo (qui a annoncé la fin de la commercialisation de véhicules 100% thermiques dès 2019) et le constructeur chinois BYD, spécialiste du véhicule électrique, s'étaient jusqu'alors positionnés en faveur de l'arrêt des véhicules thermiques. 

 

Changan arrête les véhicules thermiques!Changan arrête les véhicules thermiques!
Changan arrête les véhicules thermiques!Changan arrête les véhicules thermiques!
Changan arrête les véhicules thermiques!Changan arrête les véhicules thermiques!
Changan arrête les véhicules thermiques!Changan arrête les véhicules thermiques!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article