Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Avec les évolutions des modes de consommation, les constructeurs automobiles s'organisent afin de diversifier leurs activités.

Ainsi, le groupe PSA avait indiqué en 2016 vouloir étendre ses offres de mobilité comme l'autopartage via son entrée au capital de Koolicar par exemple. Ford expérimente également aux Etats-Unis une offre de leasing à plusieurs sur 24 mois, a mis en place le programme FordPass permettant de trouver une place de parking plus facilement ou encore de louer sa voiture entre particuliers. General Motors et Jaguar Land Rover sont quant à eux entrés au capital de Lyft, le concurrent d'Uber aux USA.

Cette fois c'est donc le groupe Daimler qui est entré majoritairement au capital du français Chauffeur-privé, le concurrent majoritaire du géant américain Uber. C'est Daimler Mobility Service, filiale de Mercedes-Benz qui a donc pris un peu plus de 50% du capital du numéro deux français des VTC. La deuxième transaction, qui aura lieu en 2019, permettra de finaliser l'acquisition à 100% de l'entreprise de transport privé fondée en 2011 par Yan Hascoet, Othmane Bouhlal et Omar Benmoussa. 

Aucune information financière n'a pour le moment été révélée par les parties, le deal devant être approuvé par les autorités de régulation. 

En acquérant 100% du capital dès 2019, le groupe Daimler confirme sa volonté de diversification comme il l'a déjà fait avec ses applications MyTaxi, Moovel (simplifiier la mobilité urbaine), FleetBoard, son service d'autopartage Car2Go ou encore ses entreprises liées à l'achat et la vente d'autobus, de camion comme BusStore ou TruckStore. 

A noter que Daimler est également entré au capital d'autres entreprises du secteur comme FlixBus (2013), Blacklane (2013) et Turo (2017). 

Une belle réussite pour la jeune start-up fondée il y a six ans! 

 

Mercedes rachète Chauffeur-privé! Mercedes rachète Chauffeur-privé!
Mercedes rachète Chauffeur-privé!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article