Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Le constructeur japonais Toyota a annoncé hier avoir stoppé temporairement ses tests de véhicules autonomes aux Etats-Unis.

Cette décision, aussi rapide que radicale, intervient à la suite du tragique accident du dimanche 18 mars où une voiture autonome Uber a percuté une femme, finalement décédée à la suite de ses blessures.

L'accident, survenu sur les routes de l'Arizona alors que la femme traversait la route à côté de son vélo et en dehors d'un passage piéton, a fait l'effet d'un boomerang dans le secteur automobile et plus particulièrement la technologie autonome. 

Toyota explique ce choix dans le sens où cet accident a entraîné un choc émotionnel chez ses propres pilotes testeurs intervenant sur les routes du Michigan et de Californie. 

A noter également qu'Uber et Toyota étaient dernièrement en discussion pour un rapprochement de leur technologie. 

 

Après Uber, au tour de Toyota! Après Uber, au tour de Toyota!
Après Uber, au tour de Toyota! Après Uber, au tour de Toyota!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article