Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Le constructeur japonais Nissan, partenaire du constructeur Renault via l'alliance Renault Nissan Mitsubishi, a annoncer vouloir stopper progressivement la vente de véhicules diesel sur le Vieux continent. 

En effet, les politiques d'incitation vers des véhicules hybrides ou électriques, ainsi que les dernières affaires de moteurs truqués ont eu une incidence considérable sur la vente de véhicules diesel (en chute libre). 

Afin de prendre les devants, le constructeur a décidé de retirer petit à petit, l'ensemble des motorisations diesel de son catalogue, sans pour autant fixer de calendrier. 

Les Qashqai ou X-Trail, représentants la majorité des ventes en diesel seront proposés, à terme, dans des motorisations essence mais également hybrides rechargeables. 

En annonçant cela, Nissan rejoint son concurrent japonais Toyota, spécialiste des véhicules hybrides, qui avait annoncé au salon de Genève en mars dernier, arrêter la commercialisation de ses véhicules diesel dès la fin de l'année. 

Nissan quant à lui va multiplier le nombre de véhicules hybrides et électriques d'ici les prochaines années pour en disposer d'une vingtaine au catalogue en 2022! 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article