Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Dès le mois de juillet 2019, le Grand Paris a voté l’interdiction des véhicules diesel de plus de 18 ans et essence de plus de 21 ans.

Cette interdiction concernera l’ensemble du périmètre situé à l’intérieur de l’A89 soit un total de 79 communes sur les 131 répertoriées dans la mégalopole du Grand Paris. En votant à une grande majorité pour la création d'une zone à faible émission (ZFE), le Conseil métropolitain du Grand Paris a de ce fait, voter pour l'interdiction de ces véhicules thermiques au sein de l'agglomération. 

 

Ainsi, tous les véhicules diesel immatriculés avant 2001 et essence immatriculés avant 1997 (vignettes Crit'Air 5), ne pourront plus circuler dans cette zone dès juillet prochain. 

 

Cette décision "qui demande du courage" selon le président de la mégalopole Patrick Ollier, intervient dans un contexte particulièrement compliqué, juste avant la grande manifestation du 17 novembre rassemblant les "gilets jaunes". 

 

Au total, cette décision concernerait entre 700 000 et 800 000 véhicules et que cette interdiction n'est qu'une première étape dans l'interdiction totale des véhicules thermiques à Paris, prévue en 2030 et 2024 pour les moteurs diesel.  

Fin des véhicules anciens dans le Grand Paris!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article