Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Le groupe PSA a annoncé avoir reçu le 30 janvier dernier, les autorisations nécessaires pour démarrer ses premiers essais de conduite autonome sur routes ouvertes, en Chine à Chongqing. 

 

Véritable enjeu pour l'avenir, cette autorisation témoigne de la position affirmée du constructeur sur le créneau des véhicules autonomes et connectés. 

 

Premier constructeur automobile à avoir testé la voiture autonome sur routes ouvertes en France, dès juillet 2015 ainsi qu'en 2017 avec des conducteurs "non experts", le Groupe PSA a certainement obtenu cette autorisation grâce à ces antécédents. 

 

Ces essais débuteront sur des Peugeot 4008 (3008 rallongé : +6,3cm de longueur et 5,5cm d'empattement) dans le but de faire un maximum de kilomètres et ainsi récolter des données sur ce mode de conduite en Chine. 

 

Une bonne chose pour le constructeur afin de rester dans la course, déjà ouverte depuis quelques mois par d'autres constructeurs automobiles ainsi que de géants du web à l'image de Baidu (Google chinois). 

 

PSA inaugure ses tests de voiture autonome en ChinePSA inaugure ses tests de voiture autonome en Chine
PSA inaugure ses tests de voiture autonome en ChinePSA inaugure ses tests de voiture autonome en Chine
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article