Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Tout d'abord testés en Normandie, les radars embarqués privés (ou radars mobiles mobiles) vont désormais faire leur apparition sur la route dans les régions Centre Val de Loire, Bretagne et Pays de la Loire

 

Mais que sont ces radars privés? 

 

Il s'agit de véhicules équipés de radars mobiles mais conduits par des agents de sociétés privées et non par des gendarmes. Le projet a d'ailleurs été inscrit dans la loi de finances 2020.  

 

Ces véhicules sont capables de flasher dans les deux sens mais vont principalement s'intéresser aux grands excès de vitesse. En effet, la marge est de 10km/h pour une vitesse inférieure à 100km/h et de 10% pour une vitesse supérieure. 

 

Concrètement, en agglomération le véhicule retiendra votre vitesse lorsque vous serez à plus de 60km/h, 90km/h pour les voies limitées à 80 et 100km/h pour celles à 90km/h. 

Enfin, sur voies express le véhicule vous flashera lorsque vous aurez atteint une vitesse supérieure à 121 km/h et 143km/h sur autoroute...de quoi laisser une petite marge! 

 

Par la suite, et d'ici à la fin de l'année 2020, d'autres régions comme le Grand-Est, la Bourgone Franche-Comté, les Hauts-de-France ou encore l'Aquitaine verront apparaître ces véhicules! 

 

Capables de rouler 7 jours sur 7, 8 heures par jour, semaine et week-end, de jour comme de nuit, le nombre de contraventions et de même titre le montant des recettes pour l'Etat risque de fortement augmenté.  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article