Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Lyon et particulièrement la région lyonnaise ont depuis toujours été une terre d'accueil du monde automobile. Marius Berliet est certainement le plus connu d’entre-eux mais vous serez surpris d'apprendre que plus d'une centaine de constructeurs y ont vu le jour depuis les débuts en 1880. En effet en 1885, un an avant Benz et Daimler, l'entreprise Mieusset, dévoile son premier prototype.

 

Plus tard, Victor Vermorel (1889), Marius Berliet (1895), Rochet Schneider (1896), Rochet Freres (1898), La Buire (1905), Diederichs, Audibert & Lavirotte ou encore Chambon ont ainsi fait les belles années de l'automobile française.

 

S.T.E.L.A (Service Traction Electrique Légère et Agricole) construite par la société F.A.L (Forges et ateliers de Lyon) est une des premières voitures électrique française apparue durant la Seconde guerre mondiale pour faire face à la pénurie de carburant. D'une autonomie totale de 140km, elle atteignait la vitesse de 45km/h! Aujourd'hui, le dernier exemplaire est visible au Musée Henri Malartre à Rochetaillée-sur-Saône (69).

 

Aujourd'hui, il existe encore quelques constructeurs dans la Région, agissant effectivement à moindre mesure mais toujours en vie.

Ainsi "De la Chapelle" (DLC) qui a été fondé en 1975 par Xavier De La Chappelle à Saint-Chamond près de Saint-Etienne (42) alors qu'il souhaitait relancer l'entreprise familiale "Stimula De la Chapelle" née en 1907. Cette entreprise fabrique à l'heure actuelle des répliques des voitures de collection comme celle de la Bugatti Type 55.

 

Auverland, spécialiste du 4x4 est quant à lui basé dans la Loire à Saint Germain Laval (toujours 42!). Proposant des véhicules purement tout-terrain, ceux-ci sont également équipés exclusivement de moteurs PSA Peugeot Citroën.

 

Aixam, vous connaissez?! De son vrai nom Aixam-Mega, il s'agit bien des véhicules sans permis qui sont fabriqués en Rhône-Alpes et plus précisement à Aix-les-bains.

 

En 2014, Courb voit le jour à Saint Priest, agglomération lyonnaise avec la C-Zen et l'objectif d'être un acteur français du véhicule électrique. Disposant d'une belle vitrine via les magasins Norauto, le rêve se brise rapidement lorsque l'entreprise est placée en liquidation judiciaire en 2017.

A l'heure actuelle, Navya située à Villeurbanne (également en périphérie de Lyon) est créée aussi en 2014, propose des véhicules autonomes électriques. Différentes expérimentations ont vu le jour à La Défense, à Lyon Confluence mais également à Jacksonville en Floride (USA). De belles perspectives en vue!

 

Enfin et pour clôturer ce chapitre régional, un constructeur basé à Saint-Yorre près de Vichy dans l'Allier (03) est en phase de développement d'une supercar 100% française. L'entreprise, créée en 2010, a présenté de façon virtuelle un concept au Mondial de l'Automobile en 2012. Revenue quelques années plus tard sur différents salons et après plusieurs levées de fonds, l'Akylone, développée par Frédéric Genty est apparue au salon de Bruxelles 2020 et sera produite à seulement 15 exemplaires en version coupée et 10 en version roadster. Espérons que d'autres projets pourront voir rapidement le jour pour cette entreprise locale.

 

La région lyonnaise et l'automobile !
La région lyonnaise et l'automobile !
La région lyonnaise et l'automobile !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article