Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Aujourd’hui, nous vous présentons une étude réalisée sur un panel de 1845 jeunes, âgés de 18 à 23 ans par le site https://le-jeune-conducteur.com/. Vous allez découvrir comment un jeune conducteur finance son permis, sa première voiture, son assurance auto, les réparations de son véhicule et les amendes.

 

 

La moitié des jeunes conducteurfinance le permis de conduire grâce à leur famille (H2)

Près de la moitié des jeunes interrogés (44%) déclarent que c’est leur famille qui a payé le permis. Lorsqu’on est étudiant ou un jeune actif, nos moyens financiers sont limités. Pourtant le permis de conduire coûte en moyenne 1800€, ce qui constitue un coût non négligeable. Malgré cela, ils sont un tiers (33%) à payer eux-mêmes leur permis et 4% d’entre eux font une demande pour un crédit. Dans 22 % des cas, le financement du permis est partagé entre le jeune et sa famille.

De plus, dans la majorité des cas (61%), les démarches administratives auprès des autos écoles sont effectuées par la famille et le jeune

 

Le financement de la première voiture pour un jeune conducteur(H2) - voir infographie ci-dessous.

 

Dans 42 % des cas, la famille et le jeune partagent les frais pour l’achat de la première voiture. Presque un tiers des jeunes (28%) ont acheté leur voiture tout seul, pour cela, 23% d’entre eux ont fait appel à un organisme de crédit pour fiancer leur véhicule. Et finalement 29 % des jeunes déclarent que c’est leur famille qui a payé l’intégralité de la voiture.

 

De plus, une majorité des jeunes conducteurs n’ont pas beaucoup d’expérience de conduite. Un accident, des petits chocs sur la carrosserie peuvent vite arriver lorsqu’on débute. C’est pour cela que 94 % des jeunes se dirigent vers le marché de l’occasion contre à peine 6 % pour une voiture neuve. 

 

De plus, une majorité des jeunes interrogés (78 %) choisissent eux-mêmes le modèle de leur voiture. Dans 64 % des cas, ils se tournent  vers une voiture essence qui est moins chère à l’achat et à l’entretien et 34 % d’entre eux optent pour un diesel. Seulement 2% achètent une voiture hybride ou électrique, car ce type de véhicule coûte plus cher.

 

La moitié des jeunes conducteurs payent leur assurance auto par leur propre moyen (H2)

 

L’utilisation d’une voiture implique de nombreux frais annexes, mais obligatoires comme le paiement des cotisations d’assurance auto. Cette dernière coûte entre 500 euros et 1 200 euros par an.

 

Ce montant va varier en fonction de plusieurs paramètres comme le type de voiture assuré, le lieu de résidence, les trajets effectués, etc.

Malgré une surprime imposée aux jeunes conducteurs52 % des jeunes interrogés payent eux même leurs cotisations d’assurance. La famille finance l’intégralité de l’assurance auto, dans 31 % des casEt dans 23% des cas, l’entourage apporte uniquement une aide financière.

 

En ce qui concerne le paiement de l’assurance, la majorité des jeunes (82%) payent leur assurance auto mensuellement pour éviter une unique grosse sortie d’argent.

 

Puisque la plupart des jeunes conducteurs choisissent une voiture d’occasion, la formule qui a le plus de succès, c’est l’assurance auto au tiers (41 %). Ils choisissent en majorité l’assurance auto au tiers car, c’est le contrat le moins cher. En seconde position, on retrouve l’assurance auto au tiers plus(28%). Ce type de contrat propose également un tarif abordable, mais avec des garanties supplémentaires qui permettent d’améliorer la couverture des sinistres. En dernière position, c’est l’assurance auto tous risques (19%) qui est la moins choisie. Cette formule n’est pas la plus adaptée pour les jeunes, car cela concerne les véhicules récents et le coût des cotisations est élevé. 

 

Certaines jeunes inscrivent leur nom en tant que conducteur secondaire sur le contrat de leur parent (12%)Cette démarcheleur permet de réduire la surprime imposée aux jeunes conducteurs et ils n’ont pas à payer les cotisations d’assurance. C’est une bonne solution pour assurer un jeune à moindre coût. Cependant, le conducteur secondaire ne peut pas conduire le véhicule quand il le souhaite.

 

Grâce à cette étude, on découvre aussi que plus de la moitié des jeunes conducteurs interrogés (58%) sélectionnent eux même la formule d’assurance auto qui leur convient. Pourtant,les différentes démarches administratives pour la souscription d’une assurance auto sont réalisées en majorité par la famille (66%).

 

La moitié des jeunes payent eux-mêmes leurs amendes

 

La moitié des jeunes conducteurs (56 %) assument leurs erreurs et payent leurs amendes sans l’aide de leur entourage. Pour un tiers des jeunes, la famille paye l’intégralité des contraventions et dans 17 % des cas, elle les aide en réglant une partie de l’amende.

 

L’entretien de la voiture est pris en charge par le jeune conducteur (H2)

 

On constate que 2 tiers des jeunes conducteurs (65 %) prennent en charge les frais d’entretien de la voiture. 20 % des personnes interrogés déclarent que c’est leur famille qui couvre l’ensemble des frais d’entretien du véhicule. Dans 14 % des cas, ces frais sont partagés entre le jeune conducteur et la famille.

 

Les jeunes conducteurs et leur finance!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article