27 Jan

Et si l'on parlait...assurance automobile!

Publié par Mickaël Tribut

Et si l'on parlait...assurance automobile!

Tout savoir sur l’assurance auto

Pour ceux qui ne savent pas, une assurance auto est une police d’assurance obligatoire pour tout véhicule motorisé depuis 1958. Celle-ci est régie par le code des assurances. Le principal objectif de l’assurance se présente comme l’apport d’un soutien financier par rapport aux dommages subis ou causés par un assuré ou une tierce personne lors d’un accrochage sur la route.

Les véhicules concernés par l’assurance auto

Actuellement, la plupart des personnes pensent que seuls les voitures et camions nécessitent une assurance auto, or ; ce n’est pas le cas. En effet, la loi stipule que « tous les engins destinés à transporter des personnes ou des choses circulant sur le sol et mus par un moteur » doivent être assurés. Les remorques nécessitent également une assurance auto, et même celles qui ne sont pas attelées. Il est donc obligatoire de souscrire à cette police d’assurance pour les voitures légères, les utilitaires, les camions, les motocyles en tout genre, les tracteurs, ainsi que les engins de chantiers comme les grues. Les chariots élévateurs aussi font partie de la liste des véhicules concernés, et il en va de même pour les voiturettes pour enfants fonctionnant avec une batterie. Cependant, ces jouets sont habituellement couverts dans le contrat d’habitation.

Les différentes options de l’assurance auto

Le terme « assurance auto » regroupe différentes assurances couvrant les conducteurs, les véhicules, de tierces personnes ou encore les biens matériels en cas d’accident sur la route ou en dehors. La plus importante d’entre elles est la Responsabilité civile des véhicules automoteurs ou RC Auto. Cette assurance est obligatoire pour tout propriétaire de véhicule. Elle prend en charge tous les dommages physiques, corporels et matériels pouvant être subis par des personnes ou des biens, mais ne couvre en aucun cas les dégâts occasionnés sur l’assuré responsable de l’accident ni son véhicule. Ainsi, pour couvrir la totalité des préjudices que ce soit sur autrui ou sur celui à l’origine de l’accrochage, il est nécessaire de compléter l’assurance RC par d’autres garanties comme l’assurance omnium et l’assurance mini-omnium permettant de couvrir les dégâts matériels subis par le véhicule assuré ou la protection juridique. Concernant cette dernière, elle garantit les frais de justice tout en apportant assistances et conseils en matière juridique à l’assuré. Il y a aussi l’assurance du conducteur et les services d’assistances en cas de panne du véhicule.

L’assurance auto offre à tout conducteur la garantie d’être indemnisé et d’indemniser les victimes en cas d’accident selon la police d’assurance contractée. Celle-ci étant obligatoire, les conducteurs non assurés risquent de lourdes sanctions pénales et financières en cas de contrôle sur la route.

Suivez également toute l’actualité automobile régionale et internationale sur www.franceauto-actu.com

Commenter cet article

Archives

À propos

FranceAuto-actu, le site de l'actualité automobile régionale et internationale ainsi que celle de l'ecomobilité