Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Alors que le Conseil d'Administration du constructeur se réunissait ce matin pour examiner la proposition reçue par Fiat Chrysler Automobiles (FCA)afin d'effectuer une fusion à 50/50 entre les deux constructeurs. 

 

Après avoir étudié le dossier, le Conseil a donc décidé "d'étudier avec intérêt l'opportunité d'un tel rapprochement confortant l'empreinte industrielle du Groupe Renault" ainsi que "la valeur additionnelle de l'Alliance". 

 

L'objectif est de créer une grosse entité mondiale afin de devenir le 3e groupe automobile, derrière Volkswagen et Toyota, avec un chiffre de 8,7 millions de véhicules par an. 

 

 

Au mieux, si l'Alliance Renault Nissan Mitsubishi acceptait cette proposition, l'entité" deviendrait de loin le premier groupe automobile mondial avec plus de 15 millions de véhicules écoulés par an. 

 

 

Rien n'est encore acté, et un second Conseil d'Administration aura lieu dans 10 jours afin "d'informer le marché des résultats de ces discussions, conformément aux lois et règlements applicables". 

 

 

En attendant, un Conseil de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi aura lieu ce mercredi 29 mai afin de prendre la température auprès des deux autres constructeurs japonais! 

 

A suivre...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article