Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Dévoilée en 2000, la C5 permet réellement de lancer la gamme Citroën en C, dont on connaît le succès, jusque là seulement utilisé pour la Cx en 1974! 
La berline a souvent été décriée par son physique peu flatteur et au contraire encensée pour son confort. 

Renouvelée en 2008, elle rencontrera un franc succès grâce à son design beaucoup  plus moderne avant de terminer sa carrière en 2017, excepté en Chine où l’on verra apparaître une troisième génération.

Aujourd’hui, à la mi-chemin entre un SUV, une berline et un break, le constructeur au chevrons présente le C5x, un mélange des genres de 4,80m de long. D’ailleurs, le constructeur, conscient de son originalité, la définie comme la “synthèse entre l’élégance de la berline, le dynamisme du break et la posture surélevé d’un SUV”.

Ce nouveau vaisseau amiral français, exposé au salon de Shanghai, mise une fois de plus sur l’originalité mais surtout le confort du voyage. Il inaugure d’ailleurs et en Première Mondiale la suspension active “Citroën Advanced Comfort”.

Disposant d’une habitabilité et d’un confort hors pair, cette suspension renforce “l’impression de voyager à bord d’un tapis roulant” selon la marque. 

À l’intérieur, la technologie prend également place avec un écran tactile central de 12 pouces accompagné d’une dalle numérique pour le conducteur. L’affichage tête haute baptisé “Extended Head Up Display” est de rigueur afin de facilité l’accès au informations pour le conducteur. En effet, la vitesse ainsi que d’autres informations sont affichées en couleurs et gros caractères directement sur le pare-brise.


Disposant de différentes aides à la conduite, le C5x inclut une conduite semi-autonome de niveau 2 avec le régulateur adaptatif ou encore l’aide au maintien dans la voie. 
 

Misant dans un premier temps sur l’hybride rechargeable, le C5x sera dans un premier temps disponible en version 225ch comme le Peugeot 3008, DS7 Crossback ou DS9. Cette version lui permet d’avoir une autonomie d’environ 50 à 60 kilomètres.

A terme, une version hybride 180ch, disponible sur la nouvelle Peugeot 308 et nouvelle DS4, viendra probablement compléter la gamme. 

Enfin, en entrée de gamme le moteur thermique 1.2 PureTech 130ch verra également le jour.

Produite dans l’usine chinoise de Wuhan, le constructeur Citroën, appartenant au groupe Stellantis, commercialisera ce C5x au second semestre 2021. Son tarif devrait débuter aux alentours des 30 000€ en entrée de gamme. 

Citroën C5x : l’alternative française! Citroën C5x : l’alternative française!
Citroën C5x : l’alternative française!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article