Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Initiateur des grands SUV et plus particulièrement des SUV de luxe, le Range Rover s’est, au fil des années, retrouvé classé dans la catégorie des premiums au côté des allemands, suite à l’apparition de SUV grand luxe comme le Rolls Royce Cullinan, Bentley Bentayga ou plus récemment l’Aston Martin DBX.

En dévoilant cette cinquième génération, le constructeur britannique envisage de revenir dans la course et marcher sur les plates-bandes des luxueux SUV de ses homologues anglais.

Très reconnaissable, la silhouette du Range Rover évolue peu, conservant son aspect cubique et imposante malgré une amélioration de son aérodynamisme. 

Disposant de lignes pures et sophistiquées, cette nouvelle génération à été complètement retravaillée au point de supprimer les joints entre les vitres et portières. 

A l’intérieur, la grosse évolution concerne l’arrivée d’une troisième rangée de sièges, jusque-là  inexistante et permettant d’accueillir 7 personnes. Cette rangée supplémentaire est disponible uniquement sur la version longue du modèle (5,20m) et non sur la version courte de 5,05m.

A contrario, il est possible de commander cette version longue équipée de 5 sièges voire même 4 afin de libérer de l’espace aux occupants.

Dans sa version SV (Special Vehicle), celui-ci est disponible avec des sièges individuels réglables électroniquement, un purificateur d’air, ou encore des écrans individuels.

En dehors de cette version, le Range Rover dispose d’un raffinement total avec notamment des sièges avant réglables à 24 voies ou encore du Activé Noise Cancellation permettant de supprimer les bruits parasites environnants.  

Le nouveau Range Rover n’est pas encore 100% électrique puisqu’il devrait arriver en 2024 mais dispose de motorisations hybrides légères et hybrides rechargeables (PHEV) offrant une autonomie de 100 kilomètres en tout électrique.

Cette dernière est disponible en version P440e pour une puissance cumulée de 440ch ou P510e disposant de 510ch.

Deux modèles essence V6 3.0 sont disponibles avec des puissances respectives de 360ch et 400ch.

Enfin, trois moteurs diesel sont également présentés au catalogue avec un six cylindres 3.0 dont les puissances sont de 250ch, 300ch et 350ch.

Côté tarif, le nouveau Land Rover Ranger Rover débute à 122 600 € dans la version courte diesel (D250 SE) et 133 300€ dans sa version longue (D350 SE).

La version haut de gamme s’affiche quant à elle au tarif de 173 700€ et propose ce Ranger Rover en 1St Édition avec motorisation essence de 530ch.

A noter qu’il faudra vous acquitter d’un malus de…30 000€! 
…Mais le luxe n’a pas de prix!

Nouveau Range Rover: le luxe avant tout! Nouveau Range Rover: le luxe avant tout! Nouveau Range Rover: le luxe avant tout!
Nouveau Range Rover: le luxe avant tout!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article