Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Révélée il y a maintenant quelques jours, la toute nouvelle 408 montre enfin son visage. Issue d’un projet initié il y a plus de cinq ans, la 408 se veut être une berline surélevée dite fastback.

Ce crossover, à mi-chemin entre un SUV et une berline, mesure 4,69m de long, soit 32 cm de plus que l’actuelle 308, sur laquelle est basée cette nouvelle 408. On retrouve également l’intérieur de la dernière génération de la 308 ainsi que l’interface i-cockpit du constructeur sochalien.

Grave à un équipement fournis, la nouvelle 408 dispose d’un écran tactile de 10 pouces pour les compteurs ainsi qu’un deuxième écran central de 10 pouces. Le régulateur de vitesse adaptatif avec système Stop and Go, la vision de nuit (alerte animaux, piétons,…), les caméras à 360 degrés d’aide au stationnement ou encore les sièges chauffants et massants sont autant d’éléments venant mettre en valeur la qualité de conception de cette voiture.

Se situant entre la 308 et la routière 508, cette 408 dispose cependant d’un coffre plus grand que son aînée.

Côté motorisation, le constructeur au lion a fait le choix de proposer une motorisation uniquement essence avec le bloc PureTech 130ch. Deux moteurs hybrides rechargeables sont également disponibles pour une puissance cumulée de 180ch et 225ch. 
On espère que la version hybride rechargeable de 360ch, actuellement réservée à la 508 PSE (Peugeot Sport Engineered) fera rapidement son apparition au catalogue.

Une version e-408 100% électrique verra également le jour en 2024.

Produite dans l’usine Stellantis de Mulhouse, le véhicule devrait être vendu au dessus des 30 000€ dans sa version d’entrée de gamme et arrivera en concession fin 2022 ou début 2023.

On attend avec impatience les dernières informations mais dans tous les cas, la nouvelle 408 sera l’une des grosses stars de ce Mondial de l’automobile 2022! 

Peugeot 408: c’est elle ! Peugeot 408: c’est elle !
Peugeot 408: c’est elle ! Peugeot 408: c’est elle !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article