Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

Spécialisé dans la vente de véhicules hybrides et électriques, BYD (Build Your Dream) créé en 1995, est aujourd'hui le deuxième constructeur au monde dans ce domaine, juste derrière Tesla.

En effet, en 2020, le marque d'Elon Musk a vendu 499 550 voitures électriques contre 426 972 exemplaires pour BYD.Une belle performance qui nous amène à regarder d'un peu plus près ce que la marque chinoise propose.

Pour cela, j’ai souhaité m'arrêter sur la berline Han (disponible en hybride rechargeable et électrique) qui devrait prochainement faire son apparition en Europe, dans sa seule déclinaison électrique.

Cette version, plutôt réussie esthétiquement, mesure 4,97m de long, soit la même longueur que la Tesla Model S, l’une de ses principales concurrentes. 
 

À l’image de cette dernière, la Han Ev dispose d’un large écran central de 15,6 pouces qui pour le coup est pivotant verticalement ou horizontalement…plutôt sympa non ?! 
 

Côté performance, cette berline électrique annonce 487 ch et une autonomie d’environ 600 kilomètres en cycle NEDC soit environ 450 à 500 kilomètres en cycle WLTP.  D’autre part, elle annonce effectuer le 0 à 100km/h en seulement 3,9 secondes! 
 

Cette belle et grande berline, inspirée du concept e-Seed GT que la marque avait présentée  lors du salon de Shanghai en 2019, sera proposée au tarif de 69 000€ soit un tarif ultra compétitif, au final plus proche d’une Model 3 que d’une Model S. 
 

Comme l’ensemble des constructeurs chinois, ils profitent désormais de la technologie électrique pour investir l’Europe. Déjà présente en Norvège via son SUV Tang, la marque BYD s’apprête à s’étendre en proposant cette berline électrique magnifiquement réussie! 

BYD Han EV: la Tesla Chinoise! BYD Han EV: la Tesla Chinoise!
BYD Han EV: la Tesla Chinoise! BYD Han EV: la Tesla Chinoise!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article