Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

La conduite autonome évolue de mois en mois et deviendra certainement un mode de conduite à part entière d’ici quelques années.

En attendant, les lois évoluent afin de permettre des tests et mise à disposition de plus en plus grandes auprès des utilisateurs. 

C’est donc le cas en France, où l’on pourra dès le 14 juillet 2022, lâcher les mains du volant en conduisant. Mais attention, cette règle est applicable sous certaines conditions.

Lâcher les mains du volant sera en effet possible uniquement sur voie rapide (séparateur central) et une vitesse inférieure à 60 Km/h! En soit, cela sera possible uniquement dans les embouteillages ou ralentissements. 
 

Cette modification de la Convention de Vienne nécessitera en plus d’avoir des véhicules homologués d’un système de conduite autonome de niveau 3, comme les dernières Mercedes Classe S et EQS, seuls modèles à être homologués à l’heure où j’écris.

D’autres modèles devraient suivre prochainement, avec BMW et sa nouvelle Série 7 en 2022, Stellantis (Peugeot, Citroën, DS, Lancia, Alfa Romeo, Jeep) dès 2024,  ou encore le HiPhi X.

À terme, l’ensemble des marques et modèles bénéficieront de ce système.

La conduite sans les mains arrive cet été ! La conduite sans les mains arrive cet été !
La conduite sans les mains arrive cet été !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article