Publié par FranceAuto-Actu / Mickaël Tribut

L'histoire aura duré deux ans mais faute de "résultats satisfaisants", le partenariat entre Ile de France Mobilités, Keolis et Navya a pris fin récemment. 

 

La navette autonome, qui avait été mis en place en mai 2017 par le constructeur lyonnais Navya a donc cessé complètement en mai 2019 après une baisse de fréquentation en 2018.

 

Interrompue entre décembre 2017 et juin 2018 pour un incident technique, le service avait pourtant connu un certain succès durant ses premiers mois d'activité avec pas moins de 30 000 personnes transportées.

 

A sa reprise en juin l'année dernière, cela a été en revanche plus compliqué puisque seulement 11 865 voyageurs ont été transportés jusqu'en mai dernier! 

 

Même si cette première expérience est malheureusement un échec pour l'entreprise lyonnaise, les tests sont toujours à Lyon. Ceux-ci se déroulent dans la Zac des Gaulnes à Meyzieu (périphérie lyonnaise), dans le quartier de Confluence et prochainement à Decines pour relier le tram T3 Arrêt Grand Large et le stade Groupama Stadium. 

 

Espérons que les tests seront plus concluants et que la vitesse, limitée à 20km/h et souvent mis en reproche s'améliorera avec le temps. 

 

A suivre...

 

Clap de fin pour Navya à La Defense! Clap de fin pour Navya à La Defense!
Clap de fin pour Navya à La Defense!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article